sans sucre

Mon r gime sans sucre Effets secondaires et b n fices

Cela va bientot faire une semaine que je m’interesse particulierement a la question du sucre et de ses impacts dans notre alimentation au quotidien. J’ai appris pas mal de choses et lu des temoignages assez impressionnants de blogueur qui avait decide de se sevrer du sucre. Je suis parti a la chasse aux etiquettes pour tenter, moi aussi, d’effectuer ce type de regime plutot interessant.

Le principe du regime sans sucre

Tout ce qui contient l’ingredient « sucre » sur l’etiquette a donc ete banni de mon alimentation. J’ai egalement fait le choix de ne plus manger de pain puisqu’il est probable que du sucre y soit ajoute. Bien entendu soda, bonbon, sucrerie, confiserie, patisserie, sirop doivent passer directement par la case POUBELLE.

L’experience n’est pas tres facile et si je decide d’en parler c’est parce que je trouve qu’elle est interessante. Elle est pour l’instant assez courte pour etre significative mais je compte bien me defaire de ce que je considere aujourd’hui comme une drogue. (Le sucre agit comme une drogue)

A savoir que c’est d’autant plus un defi interessant puisque je travaille actuellement en tant que cuisinier. Je travaille pendant les horaires des repas et il est facile de sauter des repas et de se laisser aller par la suite. Je dois donc vraiment etre rigoureux avec mon alimentation.

Jour n°1 du regime sans sucre

Comme pour tout, il y a un commencement. Pour moi, c’etait mardi. Un peu fatigue mais plein de volonte j’execute donc ce premier jour sans bavure. Parcours parfait : eau, legume, viande, fruits, riz. Aucune envie particuliere. Pas de pulsions autodestructrices ! Mon esprit m’a laisse tranquille avec le sucre.

Jour n°2

J’arrive au boulot tranquilou quand tout d’un coup un collegue se pointe en annoncant haut et fort : « J’ai pris le p’tit dej les gars, ya des petits pains pour tout le monde ». Si il y a bien un truc dont je raffole, ce sont les petits pains au chocolat! Petite torture sur le coup mais qui s’est vite dissipee. J’ai refuse poliment et cette envie passagere ne m’a pas obsede.

Plus tard, une autre collegue nous rapporte des boissons en cuisine et avait decrete que pour moi ce serait un Vittel-sirop peche : mon deuxieme peche mignon apres les petits pains ! Je ne l’ai bien evidemment pas bu.

J’etais plutot fatigue et pas tres en forme meme si cela ne m’a pas fait craque pour autant lors de cette journee « tentation ».

Jour n°3

Un symptome de sevrage, enfin ! J’adore les symptomes de sevrage puisque cela nous montre que nous sommes dependants mais que notre corps se reconstruit malgre ca.

C’etait etrange : ma tete s’est mise a tourner et j’avais du mal a me concentrer sur quelque chose. Je ne savais pas ce que je cherchais ou j’oubliais ce que je devais faire. J’etais pour ainsi dire confus ! Je savais (du moins je l’espere) que c’etait du au sevrage que j’etais en train d’effectuer. J’ai connu sensiblement les memes effets lors de mon arret de la cigarette: ca ressemblait a de l’hyperventilation !

Cela m’a tout de meme un peu inquiete sur le coup ! Peut-etre etait-ce simplement une baisse de tension ? Vu que le sucre agit sur la tension, une baisse rapide a peut-etre provoque cette sensation ?

Jour n°4

Week-end c’est la que tout s’effondre! Meme si la journee se passe bien. Mes amis et la vodka ont eu raison de moi dans la soiree.

Jour n°5

Petit match de basket, le premier de la saison ! Malgre 0 apport de sucre excepte ceux des aliments naturels (et l’ecart de la veille), je n’ai ressenti aucune faiblesse a faire du sport. J’etais d’ailleurs plutot en forme malgre la soiree de la veille. Par contre, s’en est suivi un anniversaire ou la encore je n’ai pas reussi a faire « sans sucre ». Petites patisseries et cocktails qui vont bien m’ont cause du tort.

Je ne sais pas si c’etait le match de basket avant, le regime sans sucre ou l’alcool mais j’ai bien galere a tenir toute la nuit. J’etais vide d’energie.

Jour n°6

Dimanche, lendemain de cuite. Macdo entre potes : le premier depuis 2 ou 3 mois ! Ca ne m’avait pas manque.

Jour n°7

Reprise de la semaine. Meme si le week-end ne fut pas concluant pour cette experience, je vais bien entendu la continuer et ne pas abandonner. Si il y a bien une chose qui m’a deja surpris c’est la vitesse a laquelle on se deshabitue du sucre. Lorsque j’ai bu de nouveau une boisson sucre ce week-end j’avais l’impression qu’elle etait 10 000 fois plus sucree qu’avant.

Pour l’instant on ne peut pas dire qu’il y ait de grands changements. Mis a part une sensation de fatigue generalise et une petite baisse de tension, il n’y a rien de special. Malheureusement, ce week-end va un peu retarder les benefices possibles de ce regime sans sucre.

Affaire a suivre ! Cet article sera mis a jour par la suite.

Social Share Buttons:

1 thought on “Mon r gime sans sucre Effets secondaires et b n fices

  1. I do believe all the ideas you’ve introduced to your post. They are very convincing and will definitely work. Still, the posts are very short for starters. May you please prolong them a little from subsequent time? Thank you!

Leave a Comment